All posts tagged freesoftware

Prendre des notes en Markdown

Après un tour d’horizon des raisons d’écrire en markdown, trouver l’outil pour écrire en MD au quotidien n’a pas été simple. Il existe beaucoup de solutions, qu’elles soient sous licences fermées ou libres.

Mon dévolu s’est arrêté sur les outils de prise de notes. Bien que l’on retrouve souvent des difficultés dans l’export des contenus vers des formats manipulables (pdf, .doc, …) par le commun des mortels, ces logiciels sont souvent les plus complets et offrent des possibilités de tri, de classement et de sauvegarde qui ont attiré mon attention.


Nom du logiciel Présentation
Plateforme(s) et Synchronisation Licence
https://laverna.cc Se présentant comme l’evernote open source, laverna propose un interface simple et efficace. La donnée se stocke en local, de façon chiffrée. Mais, malheureusement, la maintenance actuelle ne s’avère pas très sérieuse.
Portail web uniquement.
Mozilla Public License 2.0 orum.
Boostnote Interface sobre, mélangeant ombre et lumière, options de tri, … l’outil est complet. L’esprit Evernote n’est pas loin.Disponible sur Windows, Mac, Linux, Andoid et iOs. La synchronisation se fait par l’application de vos rêves (dropbox, gdrive, owncloud, …) installée sur l’ensemble des équipements que vous souhaitez. GPL-3.0
iA Writer Sobriété, thème sombre et minimalisme sont les mots clefs de cette application privateur. Ce n’est pas à proprement parler une application de prise de notes sur desktop (ça l’est sur mobile). Son “focus mode” est des plus stylé. Possibilité de drive collaboratif.Windows, Mac, iOs et Android. Synchronisation avec Dropbox et Google drive. Logiciel propriétaire. Une licence de 20$ doit être acquittée pour utiliser les versions desktop et les options de travail collaboratif.
neutriNote
Markdown et Math (LaTeX) réunis dans une interface sombre.Les gros services de cloud des GAFAM et le système open source SyncthingFreeware
SimplenoteLes créateurs de WordPress vous proposent une chouette application. C’est brut, c’est simple ! Une option de versionnage est proposée. Vous pouvez revenir en arrière à tout moment ! C’est la force de cette applicationDisponible partout, sauf en version Web. la synchronisation et le versionnage se font nativement sur les serveurs d’Automattic. Je n’ai pas trouvé de quoi installer son propre serveur de sync … GPLv2. Pour la partie serveur de stockage, c’est bien plus flou. Une superbe charte de confidentialité vous attend.
JoplinC’est l’une des solutions les plus complètes (il ne manque plus que la version web et du versionning). Il y a même une version terminal pour les nostalgiques de Norton commander 🙂 et un web clipper à la Evernote.

Par contre c’est aussi la plus moche …
Windows, macOs, Linux, iOs et Android. MIT License
TurtlePour les amateurs de Google Keep ! L’ensemble des notes se présente sous la forme de vignettes.

La partie serveur quant à elle n’est pas des plus simple à déployer. Framasoft propose une solution avec son https://framanotes.org/framanotes 🙂
Partout. Quant à la synchronisation, c’est natif, tout tourne autour d’un site web.
AGPL-3.0 –
GPL-3.0

Pour le moment, j’utilise Joplin. Simple et efficace, je peux synchroniser mes notes sur l’ensemble de mes périphériques. J’utilise un serveur webdav pour ça. Chiffrement, webclipper, usage possible d’un éditeur externe, gestion des pièces jointes … tant d’options qui font oublier le design très sommaire de l’application. Les mises à jours sont très régulières.